Description du projet

Jean-Louis Delhaye

À la recherche du temps perdu

Avant que l’étoile m’emporte

Crépuscule

Jusqu’au bout du monde

Just a perfect day

Lâcher prise

Les larmes des anges

Une vie

À propos de l’artiste

 Doucement, c’est à pas feutrés je construis mes images … Loin des coups d’éclat de la photo de reportage, loin des paillettes de la photo de mode, c’est dans la discrétion d’un clin d’oeil que se bâtissent des atmosphères où je viens déposer ces personnages complices de mes rêveries. Car le monde de la photo se complaît tellement dans l’éclat des projecteurs qu’on en oublie souvent la douceur feutrée d’un clair-obscur, la caresse d’un rayon de lumière sur la peau, et le jeu d’acteur fait de postures et de gestuelle de tous ces artistes qui m’accompagnent dans l’aventure, pour créer la suggestion, l’impact d’un moment saisi au vol pour vous inviter au rêve d’un univers différent, dans l’environnement du Fine Art.

 

Mais évidemment, la trame de fond de mes créations c’est le temps qui passe… à travers un regard furtif ou le rire d’un enfant, comme dans un paysage qui vient me tutoyer au fond de l’âme, ou bien encore dans un visage marqué par les évènements de la vie. Passionné depuis toujours par le fantasme d’attraper un fugace éclair de bonheur au passage ou l’un de ces mille moments, merveilleux ou pathétiques, à peine émergés du néant que déjà disparus dans l’infini, c’est évidemment toute mon interrogation envers l’intangibilité de la vie qui s’exprime en images et que je cherche à partager, comme un enfant émerveillé assis au bord de la rue pour se repaître du spectacle sans fin de l’aventure humaine.

 

 Depuis quelques années je me suis donc attaché à la création de cette collection d’imagerie qui marie la technique à la création artistique, à la découverte de mondes imaginaires situés à la limite des territoires du romantisme et du conte fantastique, dans un environnement où les moyens techniques investis ne sont pas l’essentiel et où l’image prend le relais du conteur d’antan pour proposer un petit bout d’histoire, au confluent du reportage et de l’illustration. Mon travail représente un champ de recherche et d’expérimentation permanent, et plus particulièrement à travers l’usage de l’imagerie composite qui reste un domaine très largement galvaudé par le quasi-monopole d’Adobe Photoshop, mais qui mérite d’être considéré sous l’angle plus artistique de logiciels alternatifs dont la vocation n’est pas celle d’une exploitation commerciale de la photographie. Une dimension de la création artistique qui réussira sûrement, à long terme, à acquérir sa noblesse dans le monde de la photographie des Beaux-Arts, et j’y travaille activement dans le but de partager ce savoir-faire et de le faire savoir à un public d’amateurs avancés qui trouvera ainsi l’occasion de participer aux ateliers d’initiation que je propose.

 

Mes références artistiques ? Créateur d’imagerie de Beaux-Arts, j’affectionne le surréalisme tout autant que l’hyper-réalisme et c’est avec une approche technique qui s’inscrit dans les traces du style de Adrian Sommeling ou celui de Dave Hill, mêlée d’un soupçon de l’univers de Alexia Sinclair, que je mélange avec délectation mon expérience du reportage à ma sensibilité de créateur d’illustration.

Pour joindre l’artiste